Si le jardinage est à la mode, la mode peut-elle se mettre au jardinage ?

Mardi 23 septembre à l’Eléphant Paname, nos végétaux se sont retrouvés sous le feu des projecteurs. A l’occasion de la présentation du catalogue printemps-été de Irakli Nasidze, Neogarden s’est occupé de la mise en place d’un impressionnant décor végétal.

Qui a dit que la nature devait rester à l’extérieur ? Au 10 rue de Volney, en dessous, au dessous, à côté, dedans et entre les murs, nos compagnons à feuilles ont investi les lieux le temps d’une soirée.

Vous avez dit belles plantes ?

Sous la supervision du maître couturier, bambous géants, hortensias, miscanthus, fougères ou encore eucalyptus ont su trouver leur place sans faire, pour autant, ombrage à ces dames.

tableau-vegetal

Six toiles blanches ont été agencées de telle manière à ménager des espaces vierges où les mannequins ont pu prendre la pose. Une série de miroirs disposés au centre de la pièce reflétait les différentes masses de verdure et perdait un peu plus le visiteur au coeur de cette forêt éphémère.

L’alchimie entre les plantes d’intérieur et les plantes d’extérieur a très bien fonctionné et a su apporter au défilé, la note de fraîcheur et de légèreté qui convient si bien au monde de la mode et à l’univers d’Irakli.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

field markup opt-in field markup

Loading quick view