+33 (0) 952 720 727

Avez-vous déjà remarqué vous sentir plus détendu au contact de plantes ou d’une cascade ? Plus concentré et productif au travail lorsque votre bureau est situé devant une fenêtre ? C’est un fait, bien que plus de 50% des humains vivent aujourd’hui en ville, nous sommes irrésistiblement attirés par les éléments naturels.

C’est ce qu’on appelle la biophilie. Ce qui n’a rien d’étonnant puisque, la nature, nous en faisons partie. Aux dernières nouvelles, nous ne sommes pas encore des robots ! C’est d’ailleurs pour améliorer votre bien-être au quotidien que, chez Neogarden, nous sommes spécialistes de la décoration naturelle.

biophilie au travail

Cet amour inné de la nature a conduit à l’émergence du design biophilique. Quelles en sont les vertus, et à quoi ça ressemble ?

Biophilie et naissance du design biophilique

L’hypothèse biophilique d’Edward Wilson

Le mot « biophilie » vient du grec, où « bio » désigne le vivant et « philie » l’amour. Ainsi, la biophilie renvoie à l’amour du vivant. En fait, ce mot a été inventé par Edward Wilson en 1984. Biologiste américain, fondateur du champ d’étude de la sociobiologie, Wilson émet l’hypothèse biophilique, à savoir que tous les êtres humains sont attirés de manière instinctive vers la nature et les formes de vie.

On doit également à Edward Wilson la popularité du concept de biodiversité, dont il fut l’un des premiers à parler dans les années 1980 et à alerter l’opinion publique sur son importance pour nous, les êtres humains.

La biophilie, qui peut sembler anecdotique au premier abord, est, en réalité, un ressors profond de notre psyché. En effet, elle détermine notre propension, lorsque nous sommes au contact d’éléments naturels, à nous sentir heureux, en équilibre, et à être en mesure de trouver des solutions créatives aux problèmes du quotidien.

Architecture et design biophilique

A partir des années 1990, au fur et à mesure que les préoccupations écologiques gagnent les consciences, la biophilie infuse les milieux de l’architecture et du design. C’est l’époque des premiers murs végétaux réalisés par Patrick Blanc, et des prémisses de la ville verte.

Le monde de la déco et du design n’est pas en reste, puisqu’il est le parfait reflet de son époque. Par exemple, l’alliance de la plante et du béton trouve son essor dans la construction d’immeubles végétalisés. A partir des années 2010, tous les magasins de décoration intérieure mettent en avant des produits représentant des éléments naturels. Vous avez peut-être d’ailleurs déjà croisé l’une de branches les plus en vogue de cette déco végétale, le style urban jungle.

Les vertus du design biophilique

Etant donné ses nombreuses vertus sur notre santé et notre joie de vivre, le design biophilique a de beaux jours devant lui. En effet, plusieurs études scientifiques ont démontré les effets bénéfiques de la présence des plantes ou d’une fontaine dans une pièce intérieure. Cela permet non seulement d’améliorer la concentration des personnes qui y travaillent, mais aussi de réduire le stress et d’abaisser la pression artérielle. Bye bye burn-out et congés maladies. Voici une bonne raison d’installer un mur végétal ou un mur d’eau dans une entreprise, n’est-ce pas ?

Les bienfaits des plantes et de la nature portent aussi sur notre santé mentale. Connaissez-vous la sylvothérapie ? Cette pratique venue tout droit du Japon consiste à se promener en forêt dans un état de pleine conscience. Attentifs aux sons et aux odeurs de notre environnement naturel, nous en revenons heureux, détendus, ultra-zen. Le design biophilique revêt presque les mêmes vertus qu’une balade en forêt. Ainsi, on constate qu’un commerce abritant un mur végétalisé améliore l’expérience client, ou encore qu’un malade guérit plus rapidement si sa chambre d’hôpital lui permet de voir un arbre.

Ce n’est pas un hasard si les restaurants et les hôtels adoptent de plus en plus le design biophilique. Comme l’explique Alexis Tricoire, designer végétal qui travaille notamment beaucoup dans les centres commerciaux : la présence de la nature apaise les clients, surtout dans un environnement fermé où ils sont exposés à beaucoup de bruit et de lumière.

Pourquoi le design biophilique fleurit en entreprise

En raison de ces vertus, les plantes et le design biophilique font leur entrée dans les bureaux. Le centre de recherche Human Spaces a récemment publié une étude scientifique portant sur l’impact du design biophilique dans l’environnement de travail. Ce rapport établit scientifiquement le lien entre le bien-être, la productivité, la vitesse d’apprentissage et leur corrélation avec l’intégration d’éléments naturels. Ainsi, une entreprise pourrait économiser 3000 euros par an grâce au design biophilique !

De l’Apple Store des Champs-Elysées au siège d’Amazon à Seattle, de nombreuses entreprises ont compris l’impact positif de la biophilie sur le bien-être et la productivité de leurs salariés. Ainsi, à Seattle, Amazon a fait construire un immense ensemble de trois bâtiments appelés « The Spheres », qui n’est pas sans rappeler l’expérience malheureuse du projet Biosphere II mené en Arizona dans les années 1990. Ce building recrée une atmosphère tropicale luxuriante grâce à la présence de plusieurs dizaines de milliers de plantes, mais aussi des cascades et des passerelles en bois. Il y aurait même des salles de réunion dans les arbres ! Un projet complètement fou de 4 milliards de dollars qui se justifie par l’amélioration de la créativité et des fonctions cognitives des employés de l’entreprise.

Les 3 grands principes du design biophilique

Le design biophilique a été théorisé par Terrapin Bright Green autour de 3 grands thèmes.

  • La nature de l’espace: il est bénéfique d’opter pour des constructions qui apportent une perspective, proposent des recoins-refuges cosy, mais aussi provoquent une montée d’adrénaline en toute sécurité avec des espaces faussement dangereux (comme un sol en plexiglas).
  • La nature dans l’espace : il est important d’établir un lien visuel avec la nature, mais aussi un lien non-visuel. Voir un arbre depuis sa fenêtre, c’est très bien. Pouvoir sentir la rugosité de l’écorce sous ses doigts et entendre le gazouillis des oiseaux, c’est encore mieux.
  • Analogies naturelles : il s’agit ici pour le design d’imiter les formes de la nature et de jouer avec des effets visuels d’ordre et de chaos.

En bref

La biophilie, ou « amour du vivant », nous caractérise tous en tant qu’êtres humains. En conséquence, pour vivre heureux, vivons entourés de nature ! Mur végétalisé, fontaine électrique, sons de la nature dans nos écouteurs : plus c’est vivant, mieux c’est. Et vous, que faites-vous pour faire entrer le naturel dans votre intérieur ?

Pour en savoir plus sur le design végétal, n’hésitez pas consulter nos articles suivants :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

field markup opt-in field markup

© La Fabrique du Mur Vegetal | Le jardin d'en face
Loading quick view