+33 (0) 952 720 727

Vous souhaitez installer un mur végétal dans votre jardin, sur votre terrasse, ou pour habiller une façade ? Le mur végétal extérieur vous apporte de nombreux avantages grâce aux propriétés des plantes : esthétique, naturel, isolant, etc. Cependant, il existe de nombreuses techniques différentes, selon la taille de votre projet, votre budget et votre besoin. Certains fonctionnent avec de la terre, d’autres en hydroponie, avec ou sans système d’irrigation… Voici notre guide pour vous aider dans votre choix.

Pourquoi installer un mur végétal extérieur ?

Placer un mur végétal en extérieur présente plusieurs avantages, quel que soit le type de structure employé. Il peut s’agir de couvrir une façade un peu abîmée, d’inciter les clients à entrer, de masquer le vis-à-vis sur un balcon ou une terrasse exposée au voisinage. Ou encore tout simplement de profiter des bienfaits des plantes tout en optimisant l’espace disponible.

mur végétal sur une terrasse extérieure

Les végétaux regorgent de multiples atouts, parfois insoupçonnés. C’est pourquoi les rues des grandes villes se parent de tableaux vivants aux mille couleurs. Parmi les avantages du mur végétal extérieur, on peut citer :

  • Absorption des polluants
  • Régulation thermique
  • Protection du mur des infiltrations d’eau
  • Réduction du bruit
  • Esthétique du végétal et des fleurs

C’est Patrick Blanc, botaniste français, qui, le premier, a popularisé la construction de murs végétaux en extérieur comme en intérieur.

Auparavant, on parlait de façade végétalisée lorsque le mur d’une maison était couvert d’une plante grimpante telle que le lierre, la glycine ou le chèvrefeuille.

Ce qu’a développé Patrick Blanc, c’est le principe de faire pousser des végétaux sans terre, sur un substrat neutre comme du feutre ou de la fibre de coco, et à la verticale. C’est ce qu’on appelle l’hydroponie : les végétaux s’épanouissent seulement avec de la lumière et de l’eau, à laquelle on ajoute parfois une solution nutritive. L’avantage du mur végétal hydroponique, c’est qu’il n’est pas nécessaire de l’arroser et que, généralement, l’entretien régulier (remplacement de plantes, vérification du système d’arrosage) est compris dans un forfait garanti par le paysagiste.

Comment fonctionne un mur végétal extérieur ?

Il existe de nombreux types de murs végétaux adaptés à l’extérieur. Dans le langage courant, l’expression « mur végétalisé » désigne le plus souvent le simple fait de cultiver des plantes et des fleurs à la verticale. Que le système soit avec ou sans terre et avec ou sans arrosage automatique, l’appellation est souvent la même.

mur végétal dans une court extérieur

Mur végétal avec terre : petite surface et petit budget

Les structures contenant de la terre sont à réserver aux petits espaces, en raison de l’entretien nécessaire (arrosage), de leur poids, et des salissures créées. Elles fonctionnent exactement comme un jardin, sauf qu’elles sont disposées à la verticale. Il est donc nécessaire de vérifier que les plantes sont correctement arrosées et ne sont pas exposées au gel (ou alors ne le craignent pas).

mur végétal extérieur en pallettes en bois

Dans cette catégorie, on trouve par exemple le mur végétal en palette de bois. Il est idéal pour un balcon, une terrasse ou un petit jardin. Vous pouvez même garnir votre mur végétal de plantes aromatiques.

Mur végétal naturel sans terre : l’autonomie

La plupart des façades végétalisées fonctionnent sans terre. Pourquoi ? Car la terre pèse très lourd ! Un mur végétal sans terre est beaucoup plus léger, ce qui permet de construire des tableaux vivants beaucoup plus grands. Celui du Musée du Quai Branly mesure 1000 m². Imaginez le nombre de tonnes que cela représenterait s’il contenait du terreau… Il existe 1001 bonnes raisons de végétaliser une façade, et cela nécessite d’avoir recours à des structures que le mur du bâtiment peut soutenir sans aucun danger. C’est aussi cette technique qui inspire les architectes pour végétaliser la ville.

Le fonctionnement d’un mur végétal hydroponique est relativement simple. Une structure métallique étanche est fixée sur la façade. Elle est ensuite parée de plaques en PVC, de bacs ou de rails selon la technique utilisée. Cela permet de fixer dessus un substrat neutre (feutre horticole, billes de pouzzolane, fibre…). Les plantes sont ensuite directement insérées sur ce substrat.

Le fonctionnement de l’ensemble est assuré par un système d’irrigation électrique en goutte-à-goutte. La structure est donc reliée à un robinet et à un programmateur situé à l’intérieur de la maison (hors-gel). Pour les murs végétaux extérieurs les plus élaborés, une armoire d’arrosage contenant électrovannes et injecteurs permet de réguler au mieux le fonctionnement de ce petit écosystème.

Le mur végétal extérieur hydroponique nécessite l’intervention d’un professionnel, un paysagiste formé par Neogarden par exemple. Cela garantit son étanchéité, la sûreté de sa fixation au mur, et la durabilité de l’ensemble.

Mur “végétal” artificiel : la fausse bonne idée

Il existe une variante de façade végétale dont nous n’avons pas encore parlé, mais il faut bien le faire. Il s’agit du mur végétal artificiel. Celui-ci est soit en plastique, soit en stabilisé, une technique qui consiste à remplacer la sève des plantes par un mélange hydro-alcoolique (momifier le végétal, en quelques sortes). Autant dire que, selon nous, ces murs n’ont rien de végétal et ne sont en aucun cas naturels. Loin d’être bénéfiques pour la santé et le moral, ils sont bourrés de colles et servent avant tout au greenwashing d’une marque, ou l’art de se donner une fausse image « écolo ».

mur végétal artificiel

Les différents types de mur végétal extérieur autonome

Le système PLANT-R Pro

Fort de plus de 10 ans d’expérience, Neogarden a développé un système de mur végétal s’adaptant aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur : PLANT-R PRO. Extrêmement simple de montage et d’entretien, il a été conçu avec un seul mot d’ordre en tête : zéro tracas.

L’équipe technique de Neogarden vous accompagne dans la conception, l’installation et le montage du mur végétal à votre domicile ou votre entreprise. En régions, des paysagistes partenaires sont formés pour pouvoir proposer ce service à leurs clients.

L’entretien est 100% garanti grâce à un forfait mensuel qui comprend le remplacement des plantes abîmées et la vérification de l’étanchéité et du fonctionnement de toute la structure.

PLANT-R PRO technique de preparation des pochettes

Petit mur végétal en kit : découvrez le système POKKED

Pour les petites surfaces, Neogarden a développé un système de mur végétal en kit, le système POKKED. Adapté aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur, il présente de nombreux avantages pour les particuliers :

  • Livré à domicile
  • Installé en 1 heure
  • Entretien ludique et intuitif
  • Une composition végétale à choisir parmi 10 possibilités
  • Autonomie d’arrosage de 5 à 8 semaines
  • Taille totale : 218 x 75 x 30 cm

Le mur végétal POKKED est si facile à entretenir et à monter que vous pouvez par exemple l’installer sur votre balcon en été, et dans votre salon en hiver (ou l’inverse). En intérieur, pensez à placer quelques ampoules LED pour stimuler la croissance dans plantes. En effet, un mur végétal peut s’épanouir aussi bien à l’ombre qu’au soleil, il suffit de s’adapter.

mur végétal - kit pokked

Autres systèmes de façade végétalisée

Différents entreprises ont développé des systèmes de mur végétal sans terre. Voici un petit tour d’horizon pour se faire une idée.

  • Greenwall : ce mur végétalisé fonctionne avec des gabions métalliques remplis de sphaigne (sorte de mousse). L’avantage est qu’il est simple et que la sphaigne retient bien l’humidité, ce qui réduit le besoin en eau d’arrosage. Par contre, il ne dure pas dans le temps car la sphaigne a tendance à se tasser et à entraîner toutes les plantes vers le bas. Ce substrat est également très plaisant pour toute sorte de faune… (oiseaux, rongeurs, insectes) !
  • Vertiss: ce système de caisses moulées est facile à comprendre et pratique à installer. Par contre, il est très lourd, 5 fois plus lourd que PLANT-R Pro. Question esthétique, le plastique de la structure est parfois visible les premiers mois suivant l’installation.
  • Tracer : mur végétal constitué de cagettes allongées et adapté pour les très grandes structures. Ce système est très lourd et doit être pensé dès la conception du bâtiment, en partenariat avec l’architecte.

En bref

Un mur végétal extérieur présente de nombreux avantages. Que vous choisissiez une petite structure légère de 1m sur 2, ou bien que vous conceviez un immeuble tout végétalisé, de nombreuses techniques existent. L’important est de choisir celle qui convient à votre projet, votre envie, ainsi qu’à la nature du mur où il sera fixé. Dans tous les cas, vous aurez tout avantage à penser légèreté et simplicité !

Pour en savoir davantage sur le mur végétal :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

field markup opt-in field markup

Loading quick view